Destructions sous la Commune de Paris

 

La Commune de Paris, période insurrectionnelle de l’histoire de Paris, dura un peu plus de deux mois, du 18 mars 1871 à la « Semaine sanglante » du 21 au 28 mai 1871. Les communards ont brûlé l'Hôtel de Ville (y compris toutes les archives de la ville), le Palais des Tuileries, le Palais de Justice, la Préfecture de Police, le Ministère des Finances, la Cour des Comptes, le bâtiment du Conseil d'Etat, le Palais-Royal, une partie du Palais du Louvre etc..

 

 

Le Palais d'Orsay (Conseil d'Etat) - 7e

le ministère des Finances  rue de Rivoli - 1e

 

l'Hôtel de Salm (Palais de la Légion d'Honneur) - 7e

le Palais Royal  - 1e

 

le viaduc d'Auteuil  - 16e

la colonne de la place Vendôme - 1e

 

 

 

 

l'Hôtel d’Adolphe Thiers  place Saint Georges

la Caisse des Dépôts quai d'Orsay - 7e

 

Plusieurs rues, en particulier la rue de Rivoli, ont été gravement endommagé par les combats entre les Fédérées et les Versaillais. La colonne de la place Vendôme a été renversée et l'hôtel particulier du chef gouvernement d’Adolphe Thiers, situé place Saint Georges a été détruit.

 

 

accueil Paris  -  plan du site