Brève biographie

Bruno Auguste Braquehais, photographe, est né en 1823 à Dieppe (Seine-Maritime)

 Après avoir été lithographe à Caen, il s'installe comme photographe à Paris en 1850. =

Né sourd, il est envoyé à l’Institut Royal des Sourds-Muets à Paris pour étudier et apprendre le métier de lithographe.

Avec sa femme Laure Gouin, peintre miniaturiste et coloriste de photographies, fille du photographe Alexis Gouin spécialisé dans le nu artistique il reprend le studio de son beau-père.

Il réalise principalement des nus et des portraits, au collodion humide et en daguerréotype.

Sa production d'environ 150 clichés (dont 109 sont connus aujourd'hui) durant la Commune de Paris de 1871

Braquehais réalise des portraits de fédérés posant fièrement devant leurs barricades ainsi que des troupes versaillaises pendant la Semaine sanglante.

Il avait probablement des sympathies ainsi qu'un précurseur du photojournalisme.

Il photographie également la mise à bas de la colonne Vendôme en direct.

Après les événements de la Commune, Braquehais fait faillite en 1873.

Il est enfermé treize mois à la prison de Mazas pour abus de confiance

Bruno Braquehais, dit Nadar est décédé en 1875 à La Celle-Saint-Cloud (Yvelines)

 

 

accueil Paris  -  personnalités  -  plan du site