La place Saint-Georges - Paris 9e

 

Au centre de la place Saint Georges se dresse le monument de Gavarni depuis 1911, œuvre du sculpteur Denys Puech (1854 - 1942), il comprend le buste du célèbre caricaturiste et dessinateur de la monarchie de Juillet Paul Gavarni, placé sur une colonne où sont évoqués les personnages familiers au crayon de l'artiste, ainsi un Pierrot de carnaval et une lorette, alors figure typique du quartier. Il s'agit du seul monument parisien évoquant directement le Carnaval de Paris.

 

monument fontaine de Gavarni

 

 

statues de rues 

 

constructions détruites

 

Gavarni 1806-1866

le théâtre Saint-Georges Pierrot de carnaval

 

 

l'Hôtel de la marquise de Païva

 

l'Hôtel Thiers actuel et le square Alex Biscarre

gravure l'Hôtel Thiers vers 1840 (incendié sus la Commune )

 

l'ancienne fontaine

le monument dans les années 1915

 

La place doit son nom à une enseigne de taverne sur laquelle on pouvait voir le saint terrassant le dragon. La fontaine d'origine servait à faire boire les chevaux, tarie en 1906 par la construction du métro, elle a été remise en eau en 1995.

De chaque côté de la place se dressent deux hôtels particuliers : l'Hôtel Dosne Thiers et L'Hôtel de la marquise de Païva et au sud le théâtre Saint-Georges

Hôtel Dosne Thiers

Alexis Dosne receveur des finances et promoteur du lotissement du quartier Saint-Georges, fait édifier en 1832 un premier hôtel de facture néo-classique, sobre édifice orné de colonnes à chapiteaux ioniques que sa femme vendit à Adolphe Thiers (1797-1877) quand celui-ci épousa sa fille, Élisa Dosne.

Aménagé par l'architecte Charpentier, l'hôtel abrite ses collections d'objets d'art.

En 1871, la Commune fait détruire l'hôtel de son principal adversaire, alors réfugié à Versailles, l'immeuble est reconstruit en 1873 par Aldrophe en style néo-Louis XIV, il abrite de somptueux salons au décor soigné

La belle-soeur de Thiers, Félicie Dosne, surnommée " la demoiselle d'Etat ", lègue la demeure et ses collections à l'Institut de France en 1905

C'est aujourd'hui la Fondation Dosne-Thiers qui détient une bibliothèque renommée ouverte aux chercheurs.

Le jardin de l'hôtel le square Alex Biscarre, a été transformé en espace en libre accès

 

L'Hôtel de la marquise de Païva est orné d'angelots, de lions, de statues de style Gothique et Renaissance

C'est un compromis entre l'immeuble de rapport et l'hôtel particulier, cette création de l'archiecte Edouard Renaud date de 1840 et figure certainement au rang des plus somptueux édifices de ce style néo-Renaissance en faveur sous la monarchie de Juillet. Le décor est dû au dessin des frères Lechene ; les sculptures sont de Desboeufs et Garaud. Conçu pour une clientèle luxueuse, il reste célèbre pour avoir abrité de 1851 à 1852 la marquise de Païva.

 

Le théâtre Saint-Georges a été inauguré le 8 février 1829, transformé par Charles Siclis, le film Le Dernier Métro de Truffaut.

 

 

accueil Paris      -    plan du site