Brève biographie

Charles Marville, pseudonyme de Charles-François Bossu est né le 17 juillet 1813 à Paris

Il débute comme peintre-graveur.

Il publie ses premières photographies d'architecture chez Blanquart-Évrard à partir de 1851.

En 1853, il illustre l'album Sur les bords du Rhin, puis les séries Architecture et sculpture de l'art religieux (1853-1854).

Il collabore aux grands chantiers de restauration de cette époque, menés par les architectes Viollet-le-Duc, Paul Abadie ou le sculpteur Aimé Millet.

En 1862, il est « Photographe de la Ville de Paris » et photographie alors le nouveau mobilier urbain et les nouveaux aménagements de la ville comme le bois de Boulogne.

En 1865, il publie l'Album du Vieux-Paris, commande du service des Travaux historiques qui vient d'être créé.

Cet album rassemble des vues des vieilles rues de Paris avant leur destruction lors des transformations de Paris sous le Second Empire.

Il photographie le percement de l'avenue de l'Opéra à la fin des années 1870.

Les plaques de verre de ses photographies sont conservées à la Bibliothèque historique de la ville de Paris et concernent les rues et monuments de Paris, commandés par la ville de Paris en 1865.

Le musée Carnavalet conserve plus de 760 tirages de Charles Marville.

Charles Marville, pseudonyme de Charles-François Bossu est décédé le 1er juin 1879 à Paris

 

 

accueil Paris  -  personnalités  -  plan du site