Les pavillons de Marsan et de Flore du palais du Louvre

 

Le pavillon de Marsan et le pavillon de Flore sont des éléments du palais du Louvre. Ils faisaient partie autrefois du palais des Tuileries incendié durant la Commune de Paris en 1871.

 

Le pavillon de Marsan

Le pavillon de Flore détruit

Le pavillon de Flore reconstruit

 

pavillon de Flore - la France impériale (Carpeaux)

pavillon de Flore - le Triomphe de Flore (Carpeaux)

 

pavillon de Marsan - Groupe (Delaplanche)

pavillon de Marsan - le Sage (Bonnassieux)

 

le palais des Tuileries en 1870

 Les pavillons de Marsan et de Flore vers 1910

 

le Palais des tuileries et l'ancien pavillon de Flore en 1615

Le pavillon de Flore et le pont Royal

 

Le pavillon de Marsan

Le pavillon de Marsan situé à l'extrémité nord-ouest du palais du Louvre abrite depuis 1905 le musée des arts décoratifs. Ce dernier occupe également l’aile du Louvre en bordure de la rue de Rivoli. Il doit son nom à la comtesse de Marsan, Marie-Louise de Rohan, fille du prince Louis de Rohan-Soubise.

Ce pavillon a été reconstruits entre 1875 et 1878 par l'architecte Hector Lefuel (1810-1880) .

 

Le pavillon de Flore

Le pavillon de Flore est à l'extrémité sud-ouest du palais du Louvre, en bordure de la Seine. Il tire son nom du groupe Le Triomphe de Flore sculpté par Jean-Baptiste Carpeaux  (1827-1875) qui fait face au pont Royal. Ce pavillon a été reconstruit, sous Napoléon III,  entre 1861 et 1866 par l'architecte Hector Lefuel (1810-1880) abandonnant l’architecture de Jacques II Androuet Ducerceau . La décoration des façades côté Seine a été réalisé par Jean-Baptiste Carpeaux pour la décoration de la façade côté Seine . Celle côté Tuileries et le jardin du Carrousel est de Pierre-Jules Cavelier.

 

 accueil  le Louvre