Jean-Marie Bonnassieux

sculpteur français

1810 - 1892

 

 

Brève biographie

Jean-Marie Bonnassieux est  né le 18 septembre 1810 à Panissières (Loire)

Il est admis à l’Ecole de dessin de Lyon où il obtient plusieurs prix.

Il entre dans l’atelier d’Augustin Dumont.

En 1834, il est admis à l’Ecole des Beaux-arts, et obtient le Prix de Rome en 1836 (Socrate buvant la ciguë).

Il reçoit aussi de nombreuses commandes de caractère religieux

Il obtient  une médaille de première classe à l'Exposition universelle de 1855.

Bonnassieux reçoit la Légion d'honneur en 1855 et devient membre de l'Institut,

Sous le Second Empire, il se verra confier plusieurs travaux à Paris, notamment pour le Palais du Louvre.

Il est nommé professeur à l'École des Beaux-arts en 1881.

Le style de Jean-Marie Bonnassieux se partage entre le courant du néo-classicisme, alors en vogue, et le genre de l’art chrétien auquel on associera ses sculptures religieuses.

Jean-Marie Bonnassieux est décédé à Paris le 3 juin 1892

 

Quelques œuvres

Le Sage accueillant la Vérité Palais du Louvre.

Le Calme, la Religion et la Méditation cour Napoléon du Palais du Louvre.

 Le Sage accueillant la Vérité et repoussant l’Erreur, fronton du pavillon de Marsan du Palais du Louvre.

Notre-Dame de France, en fonte de fer, au Puy-en-Velay ((Haute Loire)

La Méditation, musée des Beaux-arts de Lyon (Rhône)

Victor de Laprade, jardin d'Allard à Montbrison (Loire)

 

accueil Paris  -  sculpteurs  -  plan du site