Amédée Doublemard

sculpteur français

1826 - 1900

 

 

Amédée Doublemard est à Flavigny-le-Grand-et-Beaurain (Aisne) le 8 janvier 1826

Il est issu d'un milieu modeste, son père était garde champêtre

Il entre à l'École des beaux-arts de Paris en 1842 dans l'atelier de Francisque Duret.

 Il obtient le prix de Rome en 1855 avec son bas-relief "Piété filiale de Cléobis et Biton". Puis part  pour Villa Médicis à Rome où il y réside trois années.

 Il est décoré de la Légion d'honneur en 1877.

Il se spécialise dans la réalisation de bustes de personnalités éminentes ou célèbres, publiques ou privées de la société française de la seconde moitié du XIXe siècle.

Amédée Doublemard est décédé à Paris le 20 juillet 1900

 

Quelques oeuvres:

 

bustes de Napoléon III, Renan, Thiers, Grévy, Arago

Monument au maréchal Sérurier à Laon (Aisne) le  bronze a été fondu sous le régime de Vichy,

Monument en bronze de Jean-Baptiste Godin ,fondateur de l'association du Familistère à Guise (Aisne)

Monument à Camille Desmoulins à Guise (Aisne), le bronze fondu sous le régime de Vichy, a été reconstitué à l’identique

 La Comédie sous les traits de Scapin sur la façade de l'Opéra lyrique

Le maréchal Moncey monument en bronze, place de Clichy

Enfance de Bacchus, le groupe en bronze dans le jardin des Plantes de Niort a été fondu sous le régime de Vichy

Le monument à Jean Béranger le bronze dans le square du Temple 3e arr. a été fondu sous le régime de Vichy

 

 

accueil Paris  -  sculpteurs  -  plan du site