L'église de la Trinité Paris 9e

place et square d'Estienne d'Orves

 

L’église de la Trinité, située place d'Estiennes d'Orves, est l’œuvre majeure de l'architecture religieuse du Second Empire. Elle est due à l’architecte Théodore Ballu auteur également de la basilique Sainte Clotilde . Construite de 1861 à 1867, elle s'inspire directement de la Renaissance française. Elle est précédée de trois fontaines et d'une balustrade terminée par deux escaliers courbes.

 

le clocher

la façade  

 

les trois fontaines

 

     

 

statues dans Paris

 

statues de jardins

 

 

 l'église et le square en 1900

 médaillon d'Estienne d'Orves

 

Le square d’Estienne d’Orves

 

 

grilles du square le square de la Trinité en 1900

 

La façade présente quatre contreforts, creusés de niches avec statues qui encadrent, en bas, trois arcades accédant au porche couvert. Le clocher est coiffé d'un dôme copié sur ceux de XVIe siècle; il domine des dômes plus petits couronnant des tourelles . L’intérieur est coloré, Ballu y a employé le faux marbre, le stuc, le carton-pâte...

Les trois statues de la fontaine La Charité, la Foi et l'Espérance ont été sculptées par Eugène Lequesne après la mort du Francisque Duret (1804-1865) qui avait fournis les modèles.

 

Square d’Estienne d’Orves

Le square d’Estienne d’Orves a été créé en 1865 au pied de l’église de la Trinité.

Il comporte trois fontaines à triple vasque semi-circulaires, En surplomb trois statues allégoriques la Foi, la Charité et l’Espérance réalisée par le sculpteur Françis Duret et achevées apres sa mort Eugène Lequesne. La femme centrale est accompagnée de trois enfants. Dans le square un monument avec médaillon à Estienne d'Orves (1901-1941) capitaine de frégate et résistant, fusillé le 29 août 1941.

 

  Liens internet 

La paroisse de la Trinité site officiel - L'église de la Sainte Trinité et ses orgues

 

 

accueil Paris   -   plan du site