Le Triomphe de la République - Paris 11e et 12e 

place de la Nation

 

Le centre de la place de la nation est orné d'un groupe allégorique en bronze représentant le Triomphe de la République exécuté par sculpteur Aime Jules Dalou (1838-1902),  le projet a reçu le second prix du concours pour un Monument à la République. Un exemplaire en plâtre a été placé en 1889 pour les cérémonies du Centenaire de la Révolution française, et dix ans plus tard la version en bronze qui pèserait 35 tonnes

 

le génie de la Liberté

 

 

La République

  La Paix

 

statues des rues

 

statues détruites

 

le travail

enfant et balance

la justice

 

 

brin l'olivier

bonnet phrygien

 

vers la place de la Nation en 1900

La Foire du Trône dans les années 1900

 

place de la Nation 

 

En 1878, afin de glorifier la nouvelle République, un concours d’architecture est organisé afin d’élaborer un grand monument destiné à être placé au centre de la place de la République nouvellement crée. Le projet de Jules Dalou n'arrive qu'en seconde position derrière celui  des frères Morice, mais il est décidé de le réaliser place de la Nation, l’ancienne place du Trône

La République est debout sur un char tiré par deux lions, conduit par le génie de la Liberté, éclairant la route. Elle est entourée par des statues représentant.

Le Travail par un forgeron avec à ses pieds un enfant, représentant l’instruction qui porte livres et outils de construction.

La Justice par une femme vêtue d’hermine avec un enfant, représentant l’Equité, qui porte une balance.

La Paix distribuant les fleurs.

La Richesse, avec des cornes d’abondance.

A l'origine la statue se trouvait au centre d'un bassin, où baignaient des crocodiles représentant les ennemis de la République .

 

 

accueil Paris     -    plan du site