La place de la Nation -  Paris 11e et 12e

 

C'est l'ancienne Place du Trône, elle devait son nom au trône érigé le 26 août 1660 pour accueillir Louis XIV et sa jeune épouse Marie-Thérèse d'Autriche lors de leur entrée dans Paris. Appelée Place du Trône-Renversé sous la Révolution lorsqu'on y érigea la guillotine.

Principales voies donnant sur la place: la rue du faubourg st Antoine, le boulevard Voltaire - l'avenue Philippe Auguste - l'avenue du Trône qui se prolonge par le cours de Vincennes - l'avenue du bel Air et le boulevard Diderot.

 

vers l'avenue du Trône

le rond point central 

 

entrée du métro vers la statue centrale de Dalou

 

la Paix

la République

le génie de la Liberté

 

kiosque à musique

 

 

vers la place de la Nation dans les années 1900

la place dans les années 1960

 

projet de Charles Le Brun

projet de Claude Perrault

 

 suite le Triomphe de la république 

 

A l'occasion de l'inauguration, en 1862, du boulevard du Prince-Eugène (actuel boulevard Voltaire), la place est ornée d'un arc de triomphe, situé dans l'axe du Cours de Vincennes ainsi que d'une somptueuse fontaine, agrémentée de chevaux marins en bronze et surmontée d'une statue de la Victoire.

En 1880, elle prend son nom actuel de la Nation.

Au début du 20e  siècle, de nombreuses fêtes s'y déroulent: le dimanche, les habitants des faubourgs environnants viennent se divertir autour du kiosque à musique. Jusqu'en 1964, la foire du trône déploie, autour de la fontaine, manèges, et attractions diverses.

Le bassin au centre de la place est orné d'un groupe en bronze représentant le Triomphe de la République en 1899 exécuté par sculpteur Aime Jules Dalou .

Lors de la création de la place du Trône en 1660, devenue la place de la Nation depuis, Louis XIV décide de commémorer son entrée solennelle dans Paris avec Marie-Thérèse d'Autriche, après leur mariage à Saint-Jean-de-Luz. Le ministre Colbert confie aux architectes Charles Le Brun et Claude Perrault la conception d'un arc de triomphe comportant une statue équestre du roi dominant à cinquante mètres de hauteur les trois ouvertures flanquées de couples de colonnes corinthiennes. La première pierre de l’arc de triomphe de la place du Trône est posée le 4 août 1670, mais le chantier est suspendu rapidement. L'année suivant la mort du roi en 1715 tout est démoli.

 

  Liens internet 

Entrée de la station de métro Place de la Nation architecte Hector Guimard

 

 

accueil Paris     -    plan du site