Les Guichets du palais du Louvre

 

Les Guichets du Louvre, situé sur le quai François Mitterrand , sont les grandes ouvertures voûtées qui permettent de sortir et entrer dans les cours intérieures du musée. Elles donnent accès à la place du Carrousel depuis le quai Georges Pompidou qui longe la Seine côté rive droite. Le sens de circulation est maintenant unique, du Carrousel vers le quai, sauf pour les bus et taxis, contrairement au début du 20ème siècle.

 

les Guichet du Louvre actuels

les Guichet du Louvre en 1900

 

statues des rues

 

la Marine de guerre

 

la Marine marchande

de François Jouffroy

 

de François Jouffroy

 

lanternon

fronton

lanternon

 

Le Génie des arts de Barye le pont du Carrousel

 

les guichets sud vers la place du Carrousel

les guichets nord vers la rue de Rivoli

 

la Grande Galerie avant sa reconstruction vers 1860

les anciens guichets vers 1860

 

Suite à la reconstruction d'une partie de la Grande Galerie par l'architecte Hector Lefuel (1810-1880) entre 1861 à 1869. Les anciens semblables à ceux en bordure de la rue de Rivoli sont reconstruits plus larges. Afin de faire passer le trafic d'un grand axe nord-sud projeté alors, il ménagea un triple passage pour les voitures, cantonné de passages pour les piétons. Depuis le XVIe siècle, les passages à travers les bâtiments du Louvre portaient le nom de « guichets », car ils étaient fermés la nuit par raison de sécurité.

La façade est scandée en une sorte d'arc de triomphe central encadré de pavillons étroits et de deux pavillons plus larges. Les devises de la Paix et de la Concorde illustrent la volonté de rassemblement de l'empire libéral, qui s'effondrera trois ans après la fin de cette réalisation. Le décor sculpté s'organisait à l'origine autour d'un relief de bronze figurant Napoléon III à cheval, œuvre d'Antoine-Louis Barye (1795-1875) qui fut mis à bas en 1870.

Le haut-relief le Génie des arts a été réalisé par par Antonin Mercié (1845-1916). Les groupe en pierre la Marine de guerre et la Marine marchande ont été sculptées de François Jouffroy (1806-1882).

 

 

accueil le Louvre