L'arc du Carrousel - Paris 1e 

Le quartier Palais Royal - Louvre

 

L'arc de triomphe, bâti en 1806 par les architectes Charles Percier et Pierre-François Léonard Fontaine (auteur également de la Chapelle Expiatoire), en imitation d'un arc romain, il devait marquer majestueusement l'entrée du Palais des Tuileries, et célébrer les victoires de Napoléon Ier entre 1805 et 1809, notamment la victoire de l'armée française à Austerlitz (située actuellement en Tchéquie, situé à l'est de la ville de Brno).

 

 

 

vers le jardin du Carrousel

 

 bas relief

 bas relief

 

Le Quadrige 

 

 

vers le jardin des tuileries

soldat

 

le jardin du Carrousel

 

Le quadrige surmontant l'arc est une copie des chevaux de bronze de Constantin Ier, attelage figurant sur le dessus de la porte principale de la basilique Saint-Marc de Venise. Rapporté par Bonaparte en 1798, l'original de la sculpture fut placé sur l'arc et entouré de deux victoires en 1809. Suite à la chute de Napoléon 1e en 1815, les quatre chevaux sont rapatriés à Venise. En 1828, le roi Charles X demande enfin au sculpteur François-Joseph Bosio (1768 -1845) de créer un nouveau quadrige qui représente la Restauration conduisant un char traîné par quatre chevaux.

 

 

accueil Paris    -   plan du site