Emmanuel Fremiet

Sculpteur français

1824 - 1910  

 

 

 est né à Montrouge le 6 décembre 1824

Principal représentant du réalisme rationaliste voire du naturalisme français de la seconde moitié du 19e siècle.

Entre dans  l’atelier de son oncle François Rude , après avoir fréquenté les cours du soir.

Il a été  professeur de dessin animalier au Muséum d'histoire naturelle 

Il devient le  statuaire officiel de la troisième République.

Emmanuel Fremiet est décédé à Paris le 10 septembre 1910

 

Principales réalisations:

 

La statue équestre de Napoléon Ier en 1868 et de Louis d'Orléans en 1869, au château de Pierrefonds

Le monument à Ferdinand de Lesseps à Suez en Egypte.

La Jeanne d'Arc dorée de la place des Pyramides en 1874.

Simon Bolivar, statue équestre cours la Reine 8e arr.

La plus célèbre avec son Saint Michel en 1875-1897 souvent reproduit qui surplombe le Mont-Saint-Michel

La Renommée des Arts  et la Renommée des sciences au sommet de piliers du pont Alexandre III ,

La statue équestre de  à Dinan 

De nombreux groupes équestres qu’il effectue, et parmi lesquels le Chevalier errant en 1878, le Grand Condé en 1881 et  la statue équestre de Velasquez pour le Jardin de l'Infante au Louvre en 1891, Saint Georges combattant le dragon en 1900, l'éléphant pris au piège  réalisé pour l'Exposition Universelle de 1878 situé actuellement sur le parvis du musée d'Orsay  et les chevaux marins de la fontaine Carpeaux  avenue de l'Observatoire place Camille Julian

Le dénicheur d'Ours et le chasseur d'Ours au jardin des plantes de Paris

 

 

accueil Paris  -   sculpteurs  -  plan du site