Frédéric Auguste Bartholdi

sculpteur français

1834 - 1904

 

 

Auguste Bartholdi est à Colmar le 2 août 1834.

Il devient orphelin de père à l'âge de deux ans, sa mère part s'installer à Paris.

Il étudie dans le lycée Louis-le-Grand à Paris de 1843 à 1851

Il étudie dans l'École nationale supérieure des beaux-arts, l'architecture, la peinture et la sculpture et devient élève dans l'atelier du sculpteur Antoine Étex

il découvre la sculpture monumentale lors d'un voyage en Égypte et en Arabie de 1855 à 1856

Il commence la construction de la "Liberté éclairant le monde" dans ses ateliers parisiens, rue Vavin en 1875

La pose de la première pierre du piédestal, a New York a lieu le 5 août 1884. Son inauguration a lieu le 28 octobre 1886

Marqué par l'annexion de l'Alsace et de la Lorraine par l'Empire allemand, il exalte les valeurs de la Liberté dans ses oeuvres

Il devient un des sculpteurs les plus célèbres du XIXe siècle en Europe, il réalise des bustes, statues et médaillons d'hommes célèbres ainsi que des fontaines et des monuments commémoratifs.

Charles Gumery, décédé le 4 octobre 1904, est inhumé au Cimetière de Montmartre

 

Quelques oeuvres:

 

Amsterdam, statue en pierre sur la façade de la gare du Nord 10e arr.

Jean-François Champollion, marbre dans la cour du Collège de France 5e arr.

Le Lion de Belfort, place Denfert-Rochereau 14e arr.

La Fayette et Washington, monument place des Etats-Unis 16e arr.

Vercingétorix, statue équestre, place de Jaude à Clermont-Ferrand (Puy de Dôme)

Monument en bronze de Rouget de Lisle, place de la Chevalerie à Lons-le-Saunier (Jura)

Fontaine Bartholdi, place des Terreaux à Lyon

Fontaine du Capitole dans le parc Bartholdi à Washington (États-Unis)

Liberté éclairant le monde à Liberty Island New-York, cadeau de la France pour le centenaire de l'indépendance

Le modèle de la statue de la Liberté, à l’échelle 1/16eme, square du général Morin devant le CNAM.

Statue de la Liberté au musée d'Orsay qui se trouvait au jardin du Luxembourg

Le monument à la mémoire des aéronautes parisiens, place du Général Koenig 17e arr. a été fondu » en 1941

 

 

accueil Paris  -  sculpteurs  -  plan du site