La passerelle Léopold-Sédar-Senghor - Paris 1e et 7e 

pont de Solférino

 

La passerelle Léopold-Sédar-Senghor réalisée par architecte Marc Mimram entre 1997 et 1999 est formé d'une arche unique de 106 mètres de portée. La passerelle relie le Musée d'Orsay sur la rive gauche au jardin des Tuileries sur la rive droite, elle est accessible par le piéton depuis les quais haut et bas.

Anciennement passerelle Solférino, le pont a été rebaptisée passerelle Léopold Sédar Senghor en hommage au poète et chef d'État sénégalais, académicien français le 9 octobre 2006

 

 

descente vers le  quai

montée du quai vers le dessus du pont

 

 statues dans Paris

 

escalier vers le quai

 

statue de Thomas Jefferson

 

le pont de Solferino et la place de la Concorde

 l'ancien pont de Solferino et la gare d'Orsay

 

 le pont de Solferino lors de la crue de 1910 le pont de Solferino et la piscine Deligny

 

Le premier pont d'une longueur de 106 m, la pont de Solferino, réalisé en fonte et inauguré par Napoléon III, en 1861, comportait trois arches sur des piles en maçonnerie. Il est détruit et remplacé en 1961 par une passerelle piétonne en acier reposant sur deux piles de béton construite une trentaine de mètres en amont et démolie à son tour en 1992. Son nom  rappelle la bataille de Solferino du 25 juin 1859 au cours de laquelle Napoléon III infligea une défaite aux Autrichiens. On le remplacera par une passerelle métallique provisoire réservée aux piétons qui restera en place jusqu'en 1998.

Le pont est situé en aval du pont Royal et en amont du pont de la Concorde

 

accueil Paris  -  liste de ponts de Paris  -  plan du site