Statues du Parc Montsouris

les statues du parc Montsouris

 

Le parc Montsouris abrite de nombreuse sculptures en bronze ou en pierre. Certaines en fonte ont été fondues durant l'occupation.

 

Le drame au désert 

La mort du lion 

 

L'accident de carrière (1906)

 

 

Thomas Taine

Les naufragés

la Pureté par Costa Valsenis

 

statues de jardins

 

la Paix Armée

la colonne de la Paix Armée

José de San Martin

 

un premier frisson

A la mémoire de la mission Flatters Groupe de baigneuses

 

au colonel Flatters

socle d'une statue détruite en 1941

les naufragés

 

accueil le parc Montsouris 

 

L'Accident de carrière (1906) par Henri Bouchard

Dans la partie basse, du côté de l'avenue Reille:

Le Premier frisson par René Baucour (1921), la Mort du lion par Edmond Desca (1929) et la Colonne de la Paix Armée par Jules Félix Coutan (1887). Cette colonne qui se trouvait auparavant dans les square d'Anvers a été transférée dans le parc Montsouris en 1986.

Sur les pelouses au-dessus du lac:

A droite, un Groupe de baigneuses (1952 par Maurice Lipsi ), et Les Naufragés (1859) par Antoine Étex (1808-1883).

Dans la partie haute du parc:

Le Drame au désert par Georges Gardet (1891), la Pureté par Costa Valsenis (1955) et les Carriers ou Accident de la mine par Henri Bouchard (1900)

En bordure du boulevard Jourdan face à la cité internationale universitaire:

La  statue équestre du Général San Martin par Van Peborgh (1960) et Thomas Paine par S. Borglum (1934).