L'église de la Madeleine - Paris 8e

Place de la Madeleine

 

En 1757 sous Louis XV Contant d'Ivry architecte du duc d'Orléans au Palais Royal dresse les premiers plans de l’église Sainte Marie Madeleine. A son décès en 1777, Guillaume Martin Couture reprend le chantier. A la Révolution de 1789, seules les fondations en sont jetées. Napoléon 1e décide de transformer le futur sanctuaire en temple à la gloire des armées françaises  le "Temple de la Gloire" et de confier les travaux à Pierre Vignon en 1807.

 

 

 le fronton

 

le chœur

fresque

 

 

détail de la porte d'entrée

 

détail de la porte d'entrée

 

 statues des rues

 

Chopin

 

statue de Saint Louis le Christ au Jugement Dernier.  statue de Saint Gabriel

 

gravure du 19e siècle

gravure du 19e siècle

 

Le fronton de Henri Lemaire (1834) représente la Madeleine implorant le Christ au Jugement Dernier. Les portes en bronze de Triqueti figurent les Dix Commandements. La statue de Saint Gabriel a été réalisée Francisque Duret (1804-1865)

L'édifice prend la forme d'un temple antique. Le second chantier est achevé après la chute de l'empire par Huvé.

Louis XVIII rend le bâtiment à sa destination première.

L'église Sainte-Marie Madeleine est consacrée en 1842, elle à une longueur de 108 m, une largeur de 43 et une hauteur de 30 m. Ceinturée par 52 colonnes corinthiennes hautes de 20 m, le temple néo-grec s'ouvre au sud, dans l'axe de la Seine et du palais Bourbon, par un escalier monumental.

La Madeleine fait vis-à-vis à travers la place de la Concorde et la rue Royale à un autre escalier donnant accès à un autre sanctuaire, l'Assemblée Nationale.

 

  Liens internet 

La paroisse e la Madeleine le site officiel - L'église Sainte Marie Madeleine l'église et ses orgues

 

 

accueil Paris      -    plan du site