L'église Saint Nicolas du Chardonnet - Paris 5e

Le Quartier Latin

 

L'église Saint Nicolas du Chardonnet située 23 rue des Bernardins à côte de la Maison de la Mutualité, la première chapelle a été construite au XIIIe siècle. Le clocher a été reconstruit en 1625, l'église actuelle a été rebâtie entre 1656 et 1763, notamment par Jacques Lemercier. Elle comporte une tour carrée latérale. En raison de la construction du boulevard Saint Germain sous Haussmann l'entrée a été déplacée. La façade actuelle date de 1934 après démolition de maisons

 

l'abside de l'église

entrée de l'église actuelle

 

le clocher

façade de l'église actuelle

entrée latérale

 

     

 

la rue des Bernardins

l'église en 1900

maisons détruites

 

l'abside de l'église en 1900

la rue Moge en 1900

 

Elle comporte un orgue dont le buffet date de 1725 et dont l'un des facteurs fut François-Henri Clicquot.

L’église est occupée depuis 1977 par des catholiques traditionalistes membres de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X. Ils s'emparent du lieu par la force en y célébrant une messe le 27 février 1977 expulsant l'abbé Pierre Bellego responsable du lieu. Les traditionalistes y demeurent depuis cette date, malgré un arrêté d'expulsion obtenu par l'archevêché de Paris, qui n'a cependant jamais souhaité l'appliquer.

L'abbé Philippe Laguérie personnage médiatique en a été le Curé durant 14 ans.

Le 8 décembre 2003, près de deux cents sans-papiers menés par Sylvain Garel et Romain Binazon occupent quelques heures l'église. Ils finissent par quitter les lieux avant l'arrivée de quelques milliers de fidèles qui viennent défiler pour la traditionnelle procession aux flambeaux de l'Immaculée Conception.

 

  Lien internet 

La Fraternité St Pie X et la politique

 

 

accueil Paris      -    plan du site