Les enceintes de Paris disparues

 

L'accroissement de la superficie de Paris, depuis l'époque où elle s'appelais Lutèce à l'époque gallo-romaine, a entrainé la disparition au fil de siècles des fortifications l'entourant. De nouvelles enceintes ont alors été érigées en englobant à chaque fois une partie de la campagne environnante. L'enceinte médiévale de Philippe Auguste de 5 400 m est la première située sur les deux rives de la Seine. La disparition notamment de l'enceinte de Charles V a permis de créer les Grands Boulevards. le Le mur des Fermiers généraux a laissé place aux lignes du métro aérien n° 2 et 6. L''enceinte de Thiers dernière enceinte disparue a fait place notamment aux célèbres boulevards des maréchaux.

 

 

 

vers l'enceinte de Thiers les enceintes successives

 

 

accueil Paris   -    plan du site