Le château de Bagatelle - Paris 16e

Le Bois de Boulogne

 

En 1775, le comte d'Artois, frère de Louis XVI, acquiert un pavillon de chasse, surnommé "babiole", construit vers 1720 par Pierre Mouret pour le maréchal d'Estrées dans le Bois de Boulogne.

Lieu de libertinage bien connu, d'où le surnom qui lui avait été donné.

 

  le château et son plan d'eau

 

le Jardin de Cristal la Pagode le château

 

l'Orangerie et le jardin  la Roseraie

 

Les grilles du château le château en 1900 les écuries en 1900

 

  le Bois de Boulogne 

 

Le comte d'Artois parie en 1777 avec sa belle-sœur, la reine Marie-Antoinette, qu'un pavillon serait construit, pour le retour de la cour de Fontainebleau.

C'est l'architecte François-Joseph Bélanger qui dessine aussi bien le bâtiment que les jardins et l'ameublement.

La création du jardin anglais est confiée au paysagiste écossais Thomas Blaikie.

Sous le Second Empire, la propriété est rachetée par Richard Wallace, qui est à l'origine de la création des "fontaines Wallace" commande des travaux d'aménagement dont un Trianon, édifié en 1872, et un pavillon de chasse.

En 1905, le conservateur en chef du bois de Boulogne de la Ville de Paris, Nicolas Forestier, crée la roseraie.

 

  Liens internet.

 Le château de Bagatelle site de l'Office de Tourisme de la ville de Paris - Le Jardin de Cristal exposition en 2008

 

 

accueil Paris     -    plan du site