Les fontaines Wallace à Paris

le mobilier urbain 

 

Les fontaines Wallace sont des points d'eau potable publics qui se présentent sous la forme de petits édicules en fonte répartis sur tout le territoire de la ville de Paris, principalement sur les trottoirs les plus fréquentés. Elles tiennent leur nom de l'anglais Richard Wallace qui finança leur édification. D'une grande réussite esthétique, elles sont reconnues dans le monde entier comme un des symboles de Paris.

 

 rue Vavin - 6e arr.

 dans les années 1900

 13e arr.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   
  cartes des fontaines et Wallace et de square  - lien internet  

 

En 1872, Sir Richard Wallace, éprouve par les années de guerre franco-allemande, le siège de Paris et la Commune, se révéla un philanthrope pour ses concitoyens parisiens marqués par la misère et le manque d'eau au cours de ces terribles années. Il offrit à la Ville de Paris "50 fontaines à boire", à établir sur les points les plus utiles pour permettre aux passants de se désaltérer ". La pose commença en 1875, la première fontaine fut installée Boulevard de la Villette.

Les parisiens furent vite conquis par cette innovation et la Ville s'empressa d'en installer 30 supplémentaires.

Aujourd'hui, à Paris, on dénombre 108 fontaines Wallace, alimentées à partir du réseau d'eau potable, et qui fonctionnent comme au premier jour.

 

accueil Paris     -    plan du site