L'église Saint-Sulpice - Paris 6e

Place Saint-Sulpice

Le Quartier St Germain des Prés

 

La première église à cet emplacement a été fondée au XIIe siècle pour les paysans de la paroisse de Saint-Germain-des-Prés, Elle fut agrandie plusieurs fois  avant que Christophe Gamard ne présente en 1636 un plan de reconstruction totale. Ce dernier ne fut approuvé qu'en 1643 sous l'impulsion de Jean-Jacques Olier, curé de la paroisse. La première pierre de l'église Saint Sulpice a été posée par Anne d'Autriche , épouse de Louis XIII, en 1646, mais les travaux furent ralentis par les troubles de la Fronde. 

 

 

 

 

 

statues des rues

 

  La tour nord restaurée Saint Mathieu de L. S. Boizot  La tour sud

 

Saint Jean de Louis Simon Boizot

Saint Luc de Louis Simon Boizot

 

Saint-Paul 

Saint Jean Baptiste

Saint-Pierre

de Emile Dumas

de François Dumont

de Emile Dumas

 

plafond

vers l'intérieur

plan de l'église

 

église Saint Sulpice en 1739  (plan Turgot colorisé)

gravure ancienne

 

Vidéo sur YouTube

 

 

L'église saint Sulpice ( 3'  50" )

 

 

la place saint Sulpice actuelle  -  la place en 1900 

 

En 1652, seuls les murs de la chapelle de la Vierge avaient été construits.En 1655, Louis le Vau donna un plan agrandi de l'église en cours. Pourtant, à l'exception du massif antérieur, le plan qui suivi pour toute la construction est celui dressé par Daniel Gittard en 1660.

En 1678, le chœur, le bras gauche et les quatre piles de la croisée sont achevées. 

Le portail fut commandé par Longuet de Cergy, et le dessin exécuté par le décorateur de théâtre Giovanni Niccolo Servandoni fut sélectionné lors du concours en 1730. L'architecte, d'origine florentine, propose une élévation monumentale. Le perron engagé dans les colonnes a dû être prévu à cause du manque de recul avant la démolition du séminaire. 

L'église est consacrée en 1745. En 1766, la tour droite et le grand fronton sont construits selon les plans de Servandoni par Maclaurin. 

Le fronton, frappé par la foudre quatre ans plus tard, est remplacé par la balustrade actuelle par l'architecte Jean François Chalgrin (1739-1811), ce dernier construit également la tour nord. 

La tour droite, quant à elle, n'a pas reçu la décoration qui était prévue.

Les statues de Saint-Paul et Saint-Pierre ont été réalisées par le sculpteur Eugène-Émile Thomas (1817-1882)

Au XVIIème siècle l'église attire de grands prédicateurs, tels Bossuet, Fénelon ou Jean-Baptiste Massillon dont des statues se trouvent sur la fontaine de la place.

A l'intérieur, la première chapelle est décoré de trois peintures de Delacroix.

 

    Liens internet

l'église Saint Sulpice le site officiel de la paroisse - les grandes orgues de Saint Sulpice

Patrimoine-histoire.fr nombreuses photos de l'extérieur et l'intérieur avec descriptions

 

 

accueil Paris     -    plan du site