Les autobus et omnibus dans les années 1900 à Paris

 

La Compagnie Générale des Omnibus ( C.G.O ) lance un concours en 1905 afin de remplacés omnibus à chevaux. En 1906 sort l'omnibus Brillé-Shneider P 2, Cet autobus à impériale comportaient plusieurs classes: la première classe, à l’intérieur de la voiture et la deuxième classe sur l’impériale à l'air libre en 1906 puis fermée dès 1907. Mais en 1910, un de ces véhicules se renversant sur la place de l'Étoile, aussi la CGO décide de supprimer les impériales l'année suivante, les jugeant dangereux pour des questions d'équilibre et inconfortables.

 

1ere ligne ouverte Montmartre - St germain des Prés (ici Opéra)

Autobus à impérial Brillé-Schneider - P2

 

autobus et carrioles - bd Bonne Nouvelle

autobus et omnibus à chevaux sur les Grands Boulevards

 

 

plate forme arrière d'un autobus Schneider PB 3

 

un autobus tombe dans la Seine pont de l'Archevêché en 1911

Autobus Brillié-Schneider  P3 devant la gare de l'Est

 

autobus et taxis Renault sur le boulevard St Martin vers 1910

omnibus à impérial de la CGO

 

De nouvelles caisses à plate-forme arrière et entrée axiale sur une centaine de châssis Schneider PB2.

Tous les autobus en circulation au début de la guerre de 1914 seront réquisitionnés par les autorités militaires. A la fin de la guerre apparait un nouveau type d'autobus le Schneider - H.

 

  les transports à Paris