Les statues du jardin du Ranelagh

 

Le jardin du Ranelagh comporte plusieurs statues: Cain groupe en pierre par Joseph Caillé (1871), Monument à La Fontaine par Charles Corréia avec, en bronze, la statue du poète comporte à ses pieds, le renard et le corbeau (1984), Méditation, statue en marbre par Tony Noël (1882), Pêcheur ramenant la tête d'Orphée dans ses filets, statue en marbre par Louis Eugène Longepied (1883) et la Vision du poète, grand haut-relief en marbre par Georges Bareau, commandé en 1902, mis en place en 1985.

 

le monument La Fontaine actuel

  le monument La Fontaine en 1900

 

statues de jardins

 

 

statue de La Fontaine - 1984

le renard

vers les statues en 1900

 

Pêcheur - 1883

le corbeau et le renard  la vision du poète

 

Cain - 1871   Méditation - 1882

 

accueil le jardin du Ranelagh

 

Les bronzes du Monument à La Fontaine qui avait été réalisé en 1891 par le sculpteur Dumilâtre ont été fondues sous l'occupation. Sur les soubassements de Frantz Jourdain conservés ont été placé en 1984 une nouvelle statue réalisée par Charles Corréia.

La statue en Bronze l'Amour fugitif (1877) de Ernest Damé a également disparue