Le parc Monceau dans les année 1900 - Paris 8e 

 

Des statues en bronze ont disparues probablement fondues sous l'occupation en 1942 afin de fournir des métaux non ferreux.

L'Abandonnée (1883) par Vital Cornu (1851-1927), l'Amour blessé (1891) par Jules Louis Mabille (1843-1997), le Semeur (1878) par Henri-Michel-Antoine Chapu (1833-1891), le Faucheur par Charles Alphonse Gumery, Hylas (1878) par Léopold Morice(1846-1919), la Lionne blessée (1891) par Charles Valton (1851 - 1918) et le Moissonneur (1879) par Adrien Étienne Gaudez (1845-1902).

 

la Colonnade

 

 

le petit pont et ses vases disparus

la Rotonde

 

statue disparue la panthère lionne blessée

 

 

statues disparues

 

statue le Faucheur (1878)

statue d'Hylas (1878)

statue le Semeur (1878)

 

Monument de Maupassant

socle d'une statue disparue sur l'île

 

 

 

socle d'une statue disparue sur l'ile

socle vide

socle de la Lionne blessée (fondue)

 

accueil le parc Monceau et historique