Le Théâtre de l'Opéra Comique - Paris 2e

La Salle Favart

Le quartier des Grand Boulevards

 

Le théâtre de l'Opéra-Comique, dont l'entré est située place Boïeldieu, fut initialement élevé en 1783, dos au boulevard des Italiens, pour la troupe royale dont il tient le nom. La troupe quitta la salle en 1801 en raison notamment de l’exiguïté de la salle. Deux statues ornent les niches sur la façade: la Musique de Denys Puech (1854-1942) et la Poésie de Ernest Guilbert (1848-1913)

 

la façade

les balcons extérieurs

 

 statue la musique

 caryatides  statue la poésie

 

statues dans Paris

 

 

    grille d'entrée

 

  masque masque

 

entrée latérale

affiche du théâtre

 

l'Opéra Comique en 1892

la salle Favart en 1785

 

Victime d’un incendie déclaré en 1838 la salle fut reconstruite en 1840, et accueillit à nouveau la troupe de l'Opéra-Comique.

Un nouvel incendie se déclara en 1887. En 1893 le théâtre richement décoré fût reconstruit par l'architecte Louis Bernier.

Au 19e siècle, l'Opéra-Comique un certains nombre d'opéras y furent crées comme la Damnation de Faust, d'Hector Berlioz, de Carmen de Georges Bizet, de Lakmé de Léo Delibes, et de Manon de Massenet

 

  Liens internet .

 L'Opéra Comique le site officiel du Théâtre

 

accueil Paris   salles de spectacles à Paris   -   plan du site